Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

You can also discover this interview in English
https://luthiers.com/daguet-guitars-luthier-interview-1-background-english-version/

 

 

Roger Daguet Luthier – Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu nous parler de ton parcours ? As-tu fait une école de lutherie ? As-tu suivi une formation auprès de luthiers déjà installés ? Et, si ce n’est pas indiscret que faisais-tu avant de te lancer dans cette aventure ? Étais-tu musicien avant de devenir luthier ? Ou faisais-tu tout autre chose ? Et, d’ailleurs, trouves-tu encore le temps de jouer de la musique avec ton travail de luthier ?

 

Beaucoup de questions…

😉

 

J’ai commencé assez jeune…

J’ai commencé à apprendre le violon (tendance musique populaire paysanne) vers mes 4 ans, à 14 j’ai demandé à mon père s’il pouvait me prêter 100 francs pour acheter une guitare électrique en solde, mon père ma répondu que si j’en voulais une je n’avais qu’à me la faire.

 

15 jour plus tard j’en avais une…

 

Donc, pas d’école de lutherie, pas de formation auprès de luthiers mais beaucoup de travail chez mon grand père maternel qui m’a appris à travailler le bois (fabrication de voiliers en bois, il était charpentier de marine dans sa jeunesse) et plein d’autres choses.

J’ai donc copié certain éléments de celle d’un copain de pension et hop.

2 ans plus tard, ce cher père me donnait le choix de me débrouiller ailleurs ou de travailler sur la deuxième péniche que nous possédions, vu que j’avais l’age d’être “enfin rentable” j’ai dit pas de problème, 15 jours plus tard j’étais parti.

J’ai commencé à (mal) jouer avec des groupes de lycée et quelques uns m’ont demandé de leur faire des instruments. À l’époque je restaurai aussi des motos anglaises que je récupérai des domaines. La restauration de motos et la fabrication des basses et de guitares m’aideront à financer ma vie et mes études jusqu’à un BTS en bureau d’études.

 

Aujourd’hui à 60 ans je suis de plus en plus , doucement, en train de ne plus faire de musique du tout… Ni de moto…. c’est désespérant.

😉

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Mise à part la création d’instruments sur mesure, nous savons que tu fais tous types de réparations et d’entretiens des guitares et basses, peux-tu également t’occuper d’autres types d’instruments à cordes pincées et frottées ?

 

En fait, non, ils est très difficile d’orienter les gens sur ce qu’ils ne connaissent pas…

 

… de vous, ou, de n’importe quoi d’autre d’ailleurs ! Comme ces magasins qui me demandent (demandaient…) des copies d’Epiphone vintage et qui n’ont jamais voulu autre chose.

Il m’est pourtant arrivé de travailler sur des remises en état de violons (fabrication de chevalet, réglages, etc) et maintenant je fabrique mes propres micros, en ayant revisité et j’espère, amélioré ce qui ce fait depuis le début, en travaillant beaucoup sur une meilleure transmission des champs au sein des bobines.

 

Le résultat : plus de dynamique, d’équilibre et de sensibilité tout en conservant les couleurs sonores originales !

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Roger Daguet Luthier – Peux-tu nous parler de tes modèles phares du moment ? As-tu une gamme que tu fais régulièrement ? Fais-tu également des modèles customs uniques ? Comment as-tu procédé pour les faire naître ? Quels ont été tes choix et ton processus de création ? À quel type de musiciens s’adressent-ils ?

 

Ouf…??? Les Crestwood Deluxe et autres Wilshire restent importantes.

 

J’ai fait quelques modèles inspirées des Les Paul qui sont partis très vite à mon grand désespoir, (j’espérai m’en garder au moins une…) je dois en refaire une demi douzaine d’autres cette année. 😉

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

J’ai fait assez fréquemment des modèles uniques, je dessine beaucoup, ça dépend principalement des demandes des “clients” c’est une collaboration. Le “client” apporte ses désirs, je rebondis en faisant des propositions parfois très différentes si je sens qu’il y a moyen de faire “plus”.

Ça concerne tout type de personne, du musicien professionnel au passionné.

 

L’année “d’avant le covid” j’ai fait une Crestwood “Custom” pour un jeune de 78 ans qui avait toujours voulu se mettre à la guitare et qui, à un salon, était tombé sous le charme de cette guitare…

 

 

 

 

L’informatique est devenue le quotidien de chacun, quel que soit le métier qu’on exerce. As-tu recours à des outils particuliers dans le domaine de la lutherie. Peux-tu nous en parler ?

 

Au cours de ma “carrière”, comme dessinateur projeteur / designer, je suis passé du dessin à l’encre et à la planche à dessin… à l’ordinateur !

 

Aujourd’hui tous mes projets ou presque passent par la case modélisation numérique.

Je viens d’acquérir une fraiseuse numérique qui va me permettre de réaliser les tâches répétitives et chronophages (pièces de micros, corps de Crestwood, vibratos perso) qui n’ont pas d’intérêt particulier en lutherie.

 

Je soulèverai un point ici. Je me suis souvent exprimé sur le coté néfaste des CNC en lutherie, mais, je voudrais être bien compris : je n’ai rien contre les CNC !!!

 

Je trouve juste indigne de proposer des instruments fabriqués de manière industrielle, pour ne pas dire “à la chinoise”, sous l’appellation “instrument de luthier”… et, au prix qui va avec !

Il est possible aujourd’hui d’acheter des modèles numérisés qu’il “suffit” de lancer en production avec la machine adéquate. Ou, de faire de pauvres modèles sans grand génie et “pisser” de la pièce.

La CNC est un outil puissant et bien pratique, ne l’utiliser que pour produire en enfumant le chaland n’est pas correct.

 

En ce qui me concerne, la fabrication des manches, les ajustages ne seront jamais fait en copiage et tous les éléments produits en CNC, micros, vibratos, corps de solidbody seront de ma création propre.

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Roger Daguet Luthier – Ceux qui te connaissent savent que tu es un grand amateur de belles essences de bois, comment aides-tu tes clients à choisir les bois de leur future guitare par rapport au son qu’ils ont en tête ? Arrives-tu à trouver facilement du bois dans tes réseaux ? Si oui, peux-tu nous citer quelques-uns de tes fournisseurs ?

 

J’ai longtemps “chiné” des pièces de bois partout où je pouvais.

 

Départ en retraite, faillite, etc… Et, j’ai un petit stock !

Je connais ce que j’ai et comment il pourra rendre à l’oreille, c’est plus une question “d’expérience” qu’autre chose…

Je continue aujourd’hui à chercher, ne serait-ce que pour maintenir le stock, tout au possible l’améliorer…

J’ai quelque personnes avec qui je travaille , Peltier Bois de temps en temps, récemment Ashok Parek pour les palissandres et les ébènes indiens.

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Roger Daguet Luthier – Il existe un énorme choix de pièces aftermarket. Travailles-tu avec des fournisseurs réguliers ou es-tu toujours en quête de nouveaux fournisseurs qui pourraient te proposer des nouveautés ? As-tu des exemples à nous donner ?

 

Je fais pas mal de chose moi même, et j’utilise ce que je connais comme fiable.

 

Les fournisseurs les plus courants pour ces pièces sont ceux que tout le monde connait, Fred Parts pour la France, Steward / LMII / Philadelphia / Crazy Parts pour l’étranger…

 

 

 

Quand tu ne trouves pas les pièces que tu veux chez tes fournisseurs aftermarket, t’arrive-t-il de créer des pièces toi-même ou de faire appel à des artisans spécialisés ? Peux-tu nous donner des exemples ?

 

Ce que je ne trouve pas, ou pas comme je voudrais, je le fait !

 

Après, il y a des pièces que je fais “sous-traiter” chez des industriels locaux comme Setinox pour les découpes laser, Revetech pour les revêtements de métaux par exemple.

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Roger Daguet Luthier – Comment choisis-tu les micros pour tes instruments électriques selon les demandes que te font tes clients ? As-tu des secrets ou des habitudes en termes de câblage ? As-tu déjà eu des demandes très particulières, ou qui t’ont paru étrange de la part de certains clients qui avaient des besoins particuliers ?

 

J’ai pris le parti il y a quelques années de me pencher sur les micros.

 

En fait, je trouvais dommage de me casser la tête à fabriquer des lutheries sonores et être tributaire, pour le rendu “électrique”, de micros moyens mais courants voir médiocres mais populaires…

 

Il y a beaucoup de légendes urbaines sur les micros.

 

La plupart des gens sont souvent attirés par un nom ronflant, une esthétique (sans rapport avec le son….) ou par la dithyrambe commerciale de certains fabricants.

Pour ma part, je suis parti de la recréation du Bisonic Hagstrom, un micro de basse un peu particulier dans sa conception, car j’aimais absolument le son de ce micro après avoir découvert que trois de mes groupes préférés jouaient dessus : Airplane, Allman’s Brothers, Greatfull Dead.

Puis, je me suis très vite rendu compte des similitudes et différences entre ce micro de basse et le P90 guitare…

Ce qu’ Hagstrom n’a pas développé plus avant, et là, bingo, gros bénéfice sur le P90 !!!

 

Je me suis mis, à ce moment là, à revisiter tous les micros possibles suivant la recette suédoise… et à chaque fois ça été un plus !

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Vernis… Nitrocellulo, P.U (polyurethane) ou tampon ? Quels sont tes choix et pourquoi ?

 

Nitro… parce que !

😉

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Comment aides-tu tes clients à choisir leurs capteurs électro-acoustiques ?

 

Expérience encore… Il suffit d’écouter ce qui se fait et en tirer ses conclusions.

 

Il y a des sons plus ou moins intéressants que d’autres, les clients ne sont pas idiots (pas toujours .. joke)…

 

Ils recherchent le son le plus “musical” possible …

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Roger Daguet Luthier – Comment aides-tu tes clients à choisir les bois de la touche de leur instrument par rapport au son qu’ils désirent obtenir ? Peux-tu nous parler de l’incidence de ce choix par rapport aux autres bois utilisés lors de la construction d’un instrument ?

 

Expérience toujours…

😉

 

Même si là, on entre dans le subtil, “pour moi”, là encore, l’important est de bien connaitre son stock de bois !!!

 

 

Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Es-tu intéressé également par la fabrication d’amplis et d’effets ? Et, si ce n’est pas le cas, vas-tu aller dans cette direction comme de nombreux autres luthiers ? Ou préfères-tu laisser cette partie à d’autres ? (Si tu connais des noms d’amis qui sont dans ce domaine peux-tu en citer ? 😉 )

 

Électronique un peu complexe, je ne peux pas…

 

Je vois mal les couleurs et c’est un domaine à part entière que je n’ai pas étudié, d’une part, et je n’aurais pas le temps, d’autre part…

 

Je suis très fan du travail de Gilles Ferrand (IT-11 Audio), de mister Jegou et d’Adam Wolfaardt.

 

 

Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

As-tu des conseils à donner aux futurs jeunes luthiers en devenir ? Tu peux les faire bénéficier de conseils au niveau des formations ? Connais-tu des écoles spécialisées ?

 

Trouvez un vrai métier, pas ce truc de saltimbanque !

😉

 

Ou alors… Apprenez tout ce que vous pouvez dans tous les domaines possibles, enrichissez vous de vie et d’expérience…

 

Et, si vous en avez encore envie, JUST DO IT !!!

 

 

Daguet Guitars Interview 1 Background
Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

 

 

Le métier de luthier est un métier qui nécessite un investissement matériel important pour démarrer son activité. Que conseillerais-tu à un jeune luthier d’acheter pour débuter ? Le minimum requis ? Et, le maximum pour être dans un confort de travail ?

 

J’ai commencé avec deux rabots, un 5 et un 7, deux wastringues, 3/4 rapes, une défonceuse “POF502”, 5/6 ciseaux et gouges, une perceuse à colonne d’établi, 2 pistolets à peinture et un compresseur de 100 litres…

 

Et ça m’a fait plus de dix ans de production !!!

 

Je suis très mal placé pour donner des conseils, la lutherie n’était pour moi à l’époque qu’un moyen d’arriver à autre chose et aujourd’hui d’assurer un revenu plus minimal que décent…

​Aujourd’hui néanmoins, j’ai un peu plus… une calibreuse, un touret à poncer, une grosse défonceuse, une scie à ruban.

 

ET je viens donc d’acquerir une CNC…

 

 

Roger Daguet Luthier
Daguet Guitars Bird of Fire test by François Maigret

 

 

 

Vous pouvez contacter Roger Daguet Luthier de Daguet Guitars
à l’aide du formulaire de contact présent sur sa page personnelle sur Luthiers.com ici :

https://luthiers.com/listing/rdg-aka-roger-daguet-guitars/

 

 

 

We also invite you to follow him on his various social networks:

 

 

Roger Daguet Luthier
Daguet Guitars El mescalito Clean mode test by François Maigret

 

 

 

Roger Daguet Luthier
Daguet Guitars El mescalito Crunch mode test by François Maigret

 

 

 

Roger Daguet Luthier
Daguet Guitars El mescalito Disto mode test by François Maigret

 

 

 

Roger Daguet Luthier Daguet Guitars Interview 1 Background

In the coming weeks, as for others luthiers for plucked string instruments, luthiers for bowed string instruments, amps & effects makers, wood & supplies dealers, lutherie events, jobs, schools & teachers subscribers on our site, you will be able to follow our series of mini-interviews dedicated to the fascinating world of luthiers.

See you soon…

#luthiers

 

 

Subscribe to the newsletter!

Subscribe to our newsletter to follow all our news and those of our luthiers.

If you are passionate about the world of luthiers, join us!